Apple reçoit le permis de tester voitures autonomes à la Californie

Apple reçoit le permis de tester voitures autonomes à la Californie

Que vous pensiez ou non de l’innovation dans la voiture, la nouvelle voiture autonome Apple est sur les route de Californie. Cela est certainement une preuve liée aux véhicules auto-conduisant. Selon le site du ministère des Véhicules Automobiles de Californie, Apple est l’entreprise dernière qui reçoit le permis de tester les voitures autonomes à l’intérieur de l’état. Dans la liste de ce permis, Uber, Bosch, Mercedes-Benz, Faraday Future et Tesla sont déjà les titulaires d’autorisation.

Malgré la nouvelle vérifiée, Apple rencontre encore un inconvénient en raison du processus longue de la demande de ce permis. Non seulement les entreprises ont besoin d’une assurance et les certifications basiques, mais elles doivent également inclure un aperçu de la formation des opérateurs et des informations d’inscription pour tous les véhicules utilisés afin de les tester.

Il n’y a aucune garantie que cela signifie que l’Apple construit une voiture autonome. Conformément à Tim Bradshaw venu de « Financial Times », la firme vient en effet de décrocher un permis capital auprès du DMV, il couvre trois croisements de Lexus RX450h, qui est le même modèle que Waymo a utilisé pour le développement lorsqu’il était encore agrégé sous la bannière Google.

Mais attention, le rumeur que l’Apple est en train de construire une voiture n’est pas évidemment à l’horizon. En fait, Apple n’a pas répondu immédiatement à les questions concernant au permis de voitures autonomes, il a refusé de faire des commentaires posés par des journaux. Pourtant, un journaux Business Insider a affirmé que la société à déjà discuté de l’investissement dans l’autonomie.

Le programme des voitures autonomes Apple ne seront pas d’un secret comme ses autes projets. Une partie de lois sur auto-véhicule dans la California exige que chaque fabricant doit présenter des rapports d’accident et de désengagement, ce dernier expliquent où et pourquoi les véhicules cède leur contrôle au conducteur.

Bien qu’il n’y ait aucun détail vérifié concernant cette nouvelle, pour les amateurs des voitures autonomes, cela sera une grande élément à l’instar de la puissance effective de l’Apple. Nous croyons que cette nouvelle voiture autonome sera autant formidable que l’iPhone, l’iPad et le Mac.

Des articles qui pourraient vous intéresser